Vous êtes en page "catéchèse2004"

Notre-Dame de Coutances
(XIVè siècle)

Photo Eric Pouhier
Photo Eric Pouhier
Accueil
Présentation
Contacter...
Horaires-Calendrier
Services
Plan de Coutances
Le Baptême :
Au fil des jours...
Documents
Brèves
La cathédrale
Rechercher...
Questions ouvertes
Forum
la paroisse en images
... en images

Photos cathédrale

Liens

cathédrale ouverte du mardi au vendredi de 8h00 à 19h00 (18h00 l'hiver) et les samedi, dimanche, lundi de 9h00 à 19h00 (18h00 l'hiver)


Vous cherchez l'horaire des messes dans un lieu de France ?

cliquez

Donnez à l'Eglise
Denier de l'Eglise

PAROISSE NOTRE-DAME DE COUTANCES
Diocèse de Coutances et Avranches
Département de la Manche

... en images

 

 

LA CATÉCHÈSE EN 2004

Que sera la catéchèse à la rentrée 2004 ?

Beaucoup de questions se posent en ce qui concerne la catéchèse des enfants. Les catéchistes sont réunies pour évoquer tous ces problèmes.

Treize catéchistes sur vingt-neuf se sont réunies au presbytère le mardi 30 mars à 20h30 avec Jean Rochelle. Elles répondaient à une invitation adressée personnellement à tous les catéchistes.

Quelle catéchèse à la rentrée 2004 ?
Que sera la catéchèse en septembre 2004 ? Ce sont souvent des grands-mères qui l'assurent. Or, certaines, fatiguées, souhaitent arrêter. Une catéchiste, plus jeune, arrêtera pour des raisons professionnelles. L'animatrice responsable de la catéchèse part à la retraite en janvier 2005. Deux personnes contactées pour lui succéder ne peuvent pas assurer ce service pour des raisons bien justifiées.

Par ailleurs, nous constatons qu'un nombre de familles s'interessent bien à l'éducation chrétienne de leurs enfants mais que d'autres, plus nombreuses, sont portées à confier aux catéchistes leur instruction sans participer à leur initiation chrétienne. Un certain nombre de familles sont loin de voir dans l'Eglise une communion fraternelle de coopération dans l'éducation et la perçoivent plutôt comme une institution trop exigeante et gênante. On la voit par la non-participation des parents aux réunions faites pour eux.

Un processus de réflexion s'engage

Un processus de réflexion s'est engagé qui devrait se terminer au mois de juin. Il concerne les catéchistes, les parents, la Direction Diocésaine de l'Enseignement Catholique, le Conseil Pastoral, et enfin l'EAP qui prendra la décision en juin 2004 pour organiser la rentrée de septembre.
Une catéchiste en 6e dit que les parents de CE1 ont une certaine fraîcheur : ils sont intéressés, entrent dans la démarche mais manquent de formation pour "parler foi" à leurs enfants. Par contre, en 6e, il ne le peuvent plus s'il n'y a pas eu de dialogue religieux au départ.
Dans la communauté chrétienne, on ne voit pas beaucoup la génération des parents d'enfants catéchisés : peut-être est-ce pour cela que l'on ne trouve pas de catéchistes de cette génération ?. Est-ce admissible que des parents déposent leurs enfants à la messe en disant : " Je viens le chercher dans une heure ". Comment, dans ces conditions, l'enfant peut-il prendre son cheminement au sérieux ?

Un électrochoc ?

Faut-il faire un électrochoc du genre. "Pas de catéchisme l'année prochaine", en espérant que cela fasse bouger les gens en relation comme cela s'est passé à Rennes l'an dernier, et du coup les parents se sont pris en main et se sont mis à faire le catéchisme.

Peut-être beaucoup de parents hésitent-ils à s'engager par ce que leurs notions de foi sont très faibles en regard de leur bagage culturel et professionnel. Par ailleurs, toutes les catéchistes disent avoir découvert la foi en expliquant aux enfants et préparant leur catéchèse. Faut-il priver les parents de cette découverte. Ne faut-il pas, au contraire, les inviter à faire eux-mêmes la catéchèse de leurs enfants en les y aidant bien sûr ? La catéchèse deviendrait familiale . Il y en a un exemple dans le diocèse, à Tirepied.

      
Changer d'esprit

Ne faudrait-il pas changer d'esprit et parler de la "transmission de la foi" au lieu de catéchèse et de catéchisme ?

De cette manière, au lieu d'entendre des parents dire au moment du baptême de leur bébé : "Mon enfant ira au caté s'il le veut", on les verrait accepter d'assurer eux-mêmes l'éducation chrétienne de leurs enfants. N'y a-t-il pas là un moyen missionnaire d'aider les jeunes parents à redécouvrir leur foi ?

Il faudra nous efforcer de comprendre ce que Dieu veut nous faire comprendre dans cette situation et que nous voyons pas encore.

Ces questions ne peuvent-elles pas être une occasion de croissance pour la communauté chrétienne ?

d'après les notes d'Agnès Lemesle

 

| Accueil Présentation | Contacter... | Horaires | Services | Plan de Coutances | Le Baptême|
| Au fil des jours...| Documents | Brèves | La cathédrale | Rechercher... | Questions ouvertes | ... en images | Liens |

 
  Presbytère, 1 rue du Puits Notre-Dame 50200 COUTANCES tél. 02 33 45 00 41
courriel :
secretariat.paroisse@orange.fr